Historique du GRIAAC

Le GRIAAC vise à réunir dans un centre de recherche commun les chercheur.es, chargé.es de cours, étudiant.es et partenaires autochtones de deux unités de recherche montréalaises sur les questions autochtones, soit l’antenne montréalaise UQAM-UdeM du Centre interuniversitaire d’Études et de Recherches Autochtones (CIÉRA-Mtl) et le GRIAAC-UQAM qui a existé dans une forme préliminaire de mars 2017 à juin 2018.

1) Le CIÉRA est l’héritier d’une longue tradition de recherche et d’enseignement qui a débuté avec la création du Centre d’études nordiques à l’Université Laval en 1961 et s’est poursuivie avec le Groupe d’études inuit et circumpolaires (GÉTIC) en 1987. Le CIÉRA a par la suite pris le relais du GÉTIC et a été officiellement reconnu par le Conseil universitaire de l’Université Laval comme un centre de recherche en 2004. La reconnaissance du centre a, par la suite, été renouvelée en 2010 et en 2015. À l’UQAM, c’est à l’initiative de Laurent Jérôme que des rencontres ont été organisées à partir de 2012 pour mettre en place et structurer une antenne uqamienne du CIÉRA. Plusieurs rencontres de travail ont été organisées avec des professeurs.es, chargé.es de cours et étudiant.es de différentes facultés afin d’harmoniser les axes du CIÉRA avec les spécificités uqamiennes. En avril 2015, l’assemblée générale annuelle du CIÉRA a officiellement reconnu dans ses statuts l’antenne de Montréal (UQAM/UdeM, basée à l’UQAM). Dès lors, et sans attendre une reconnaissance institutionnelle, plusieurs activités ont été réalisées : Midis des Nations (en collaboration avec la CREQC, A. Gagnon et la Société Recherches amérindiennes au Québec), conférences midis, organisation par une équipe uqamienne du colloque annuel du CIÉRA au Musée McCord (avril 2016), journées d’études… En juin 2017, le CIÉRA obtenait une subvention FRQ-SC Regroupements stratégiques (2017-2023) qui permettait à ses 3 antennes de Québec (ULaval), Gatineau (UQO) et Montréal (UQAM-UdeM) d’obtenir un financement et une structure de gouvernance autonomes. L’automne 2017 fût une période de structuration du nouveau CIÉRA-Mtl. L’assemblée générale constituante s’est tenue le 18 septembre 2017. Lors de cette rencontre, les statuts de l’antenne montréalaise ont été votés, une direction et un bureau de direction ont été élus. Un mois plus tard, le 17 octobre, les membres du bureau de direction se sont rencontrés pour la première fois. Le début de l’année 2018 a marqué une importante période d’organisation pour le CIÉRA-MTL. D’abord la mise en place d’une équipe de coordination de l’antenne constituée d’un coordonnateur général ainsi que de deux coordonnatrices étudiantes, puis la prise de possession des bureaux de l’antenne situés à l’UQAM (W-3510 et W-3515, https://www.ciera.ulaval.ca/le-centre/poles-du-ciera/pole-montreal).

Le CIÉRA-Mtl fonctionne à partir d’une structure de gouvernance qui lui est propre, avec un bureau de direction et une équipe de coordination UQAM-UdeM. Il propose différentes bourses pour les membres étudiant.es ainsi que pour les étudiant.es autochtones.

2) Le GRIAAC-UQAM : parallèlement à ces démarches avec le CIÉRA-Mtl, Laurent Jérôme (Sciences des religions) et Jean-Philippe Uzel (Histoire de l’art) ont mené des initiatives pour développer un groupe de recherche spécifiquement uqamien sur les questions autochtones. Avec l’appui ponctuel du VRRC et du Fonds général du CRSH-UQAM (2017-2018), Jérôme et Uzel ont créé le GRIAAC (mars 2017), le Groupe de recherche interdisciplinaire sur les affirmations autochtones contemporaines. À ce moment, ni le CIÉRA-Mtl, ni le GRIAAC-UQAM n’étaient reconnus comme centre institutionnel par l’UQAM.

3) Depuis Juin 2018 et suite à un concours interne, le GRIAAC, incluant le CIÉRA-Mtl, est reconnu par l’UQAM comme centre institutionnel. Il est actuellement dirigé par Laurent Jérôme (Sciences des religions) et est piloté par un comité exécutif composé de quatre professeur.es de l’UQAM : Doris Farget (Sciences juridiques), Richard Compton (Linguistique), Jean-Philippe Uzel (Histoire de l’art) et Laurent Jérôme. Le GRIAAC développe différents projets (ateliers, conférences, expertises, rapports) étroitement liés aux activités du CIÉRA-Mtl, antenne montréalaise UQAM-UdeM du regroupement stratégique FRQ-SC (2017-2023) Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA), basé à l’Université Laval. Le GRIAAC est ainsi la concrétisation institutionnelle, administrative et scientifique du CIÉRA à l’UQAM et à Montréal. La nouvelle structure du GRIAAC inclut donc le CIÉRA-Mtl et ses membres de l’UQAM et de l’UdeM. Il s’appuie sur les statuts existants du CIÉRA-MTL et vise à fédérer les compétences, les projets, les idées et les énergies, respectant ainsi l’histoire et les spécificités des deux groupes de recherche (CIÉRA-Mtl et GRIAAC). Cet espace commun permettra de dynamiser les nombreuses collaborations existantes entre les membres ainsi qu’entre les membres et les partenaires autochtones du Québec, du Canada et à l’international.